Io non sono

twist rotante - io non sono il desiderio

Annalisa D'Amato

Annalisa D'Amato, metteur en scène et dramaturge, est née en 1974. A 19 ans elle intègre un programme intensif et expérimental de formation d’une duré de trois ans à la Fondazione Pontedera Teatro en Toscane ou elle obtient le diplôme de metteur en scène. Dans ce contexte, elle y a l'opportunité exceptionnelle d'être formée par certains des plus grands maîtres du théâtre contemporain - entre autres, Jerzy Grotowski, Thierry Salmon, Ingemar Lindh et l'équipe du Workcenter of Jerzy Grotowski - et développe ainsi une technique de mise en scène unique qui réunie beaucoup de ces enseignements. Ses mises en scenes ont la constante de mêler le chant, la musique originale, le texte, les actions et la danse, se fondant sur des principes de rythme, d’harmonie et de vitalité du groupe, et d’un travail de grande qualité sur l’art de l’acteur.

Pendant près de dix ans elle est l'assistante et la collaboratrice dramaturge de Roberto Bacci et la Fondazione Pontedera Teatro reconnaissant en elle un jeune talent produit ses mises en scène: 

Corsa ad Ostacoli essai sous forme du jeu de la tombola sur La Mouette de Tcheckov (1996); Pellegrino, librement inspiré de l'œuvre d' Elio Vittorini et à L'Apocalypse de St. Jean (1998); Il matrimonio tra il Cielo e l'Inferno, de William Blake (1998); Critica Lirica, 21 giornate di lavoro su teatro e felicità (1999); Agnus Dei, memorie dei tempi dell'immaturità, mise en scène du roman Ferdydurke de Witold Gombrowicz, avec Luisa Pasello (2000); Io sono il passante, extraits de l'œuvre d'Arthur Rimbaud traduite expressément par Mario Biagini du Workcenter of Jerzy Grotowski (2002); La Madonna Spogliata un travail sur les “appels” du sud de l’Italie (2004); La Grazia, inspiré à Rabia al-Adawiyya avec Marigrazia Mandruzzato (2006); Super Amantes Bang une collaboration avec le groupe de musique Le Loup Garou (2008).

En 2000 elle reçoit le prix "Lo Straniero" au Festival di Santarcangelo di Romagna pour la mise en scène du spectacle Agnus Dei, memorie dei tempi dell'immaturità. Ce prix, décerné par les grands intellectuels italiens Goffredo Fofi et Piergiorgio Giacchè, à aussi été reçu par Roberto Saviano, Filippo Timi, Emma Dante, Motus et représente une cartographie des jeunes talents qui résistent à une vision homologuée de la culture italienne.

En 2009 elle fonde la compagnie internationale Il Teatro dell’ Entusiasmo dessinant et réalisant avec l’entreprise HMMH/France un théâtre/chapiteau à structure autoportée ce qui lui permet d’être monté de manière innovative meme sur les anciennes places italiennes sans y planter un piquet. Il Teatro dell’ Entusiasmo est conçu de telle manière à enrober le publique et les acteurs de la compagnie comme s’ils n’étaient pas séparés.

La compagnie internationale Il Teatro dell’Entusiasmo est constituée de neuf musiciens, danseurs et acteurs, avec des formations très hétérogènes originaires de différents pays - Italie, France, Etats-Unis et Argentine.

La même année elle rencontre Antonin Stahly qui a longtemps travaillé avec Peter Brook et commence un nouveau parcours de travail qui révèle toute la richesse de la mémoire des années dans lesquels Grotowski était encore vivant et de comme les paroles des deux maitres, qui étaient amis, constituent un héritage précieux pour leur travail aujourd'hui.

Ainsi nait le spectacle Io Non Sono inspiré aux poèmes de Rumi et Shankara qui est crée au Festival Internationale di Teatro, Danza e Musica de Modena - Emilia Romania Teatro toujours joué dans le chapiteau et qui sera représenté à chaque fois pour plusieurs semaines dans les ville italiennes.

La musique du spectacle est tant appréciée que la compagnie decide de les enregistrer aux studios de MAD Entertainment., Napoli. La musique du disque du spectacle Io Non Sono à ensuite été choisie dans le film L’Arte della Felicità premier long métrage d’animation pour adulte qui a ouvert le Festival Internationale du Cinema de Venise 2013 et qui a reçu plusieurs prix à Venise et au Raindance Festival de Londres.

Elle crée ensuite en 2012, Boom Boom, la Boutique du Bonheur, une vraie boutique/spectacle dans le centre historique de Naples où, pendant tout le long d’une année, un des acteurs de la compagnie Il Teatro dell’ Entusiasmo, prend le role du “vendeur” avec la mission d’offrir des moments de bonheur aux spectateurs/clients. L’experience est un succès tel que Boom Boom, la Boutique du Bonheur devient un point de reference culturelle pour la ville de Naples.

Aujourd'hui Annalisa D’Amato vit a Paris où elle a l’intention de réaliser son nouveau projet La Trilogie de la Joie dont le premier spectacle est Love Life - Inno alla Vita un travail inspiré à L’Ode à la Joie de Beethoven.